FORMATION : Inscrivez-Vous :

 
Inscrivez-vous
E-mail :
Prénom :

Défendons notre métier du marketing de réseau – Montrons Aux gens la valeur du marketing de réseau. objectif 101 Témoignages et avis : Positif et négatif !

Discussion libre en commentaire : Cet article est un appel à toutes les personnes qui travaillent ou ont travaillés dans le marketing de réseau.

Avis et témoignages sur le Marketing de Réseau

Vous avez pu progresser dans le marketing de réseau. Partagez avec nous votre expérience.

  1. Qu’est ce que le marketing de réseau, selon vous ?
  2. Y a t-il plus que le gain d’argent ?
  3. Qu’est ce que le marketing de réseau vous a apporté ?
  4. Quelle est votre histoire : Comment avez-vous démarré ? Où en être vous à présent ?
  5. En quoi conseillez-vous ce métier aux gens ?

Une mauvaise expérience en marketing de réseau ?

Il est possible que vous ayez eu une ou plusieurs mauvaises expériences dans ce genre de travail à domicile. Nous voulons vous entendre à ce sujet.

Comme dans tout métier, il y a des gens déçus et cela peut venir de plusieurs causes :

  • Personnelle,
  • Parrain,
  • Société,
  • Produit,
  • Frais de démarrage,
  • etc…

Mais est ce pour autant qu’il faut tout mettre dans le même sac ?

Discussion Libre Sur Le Marketing de Réseau

Positif ou négatif, nous voulons vous lire en commentaire ci-dessous. Pas de tabou. Partagez votre expérience et montrez ce que vous pensez du marketing de réseau.

Le but étant d’être constructif et informatif pour les internautes qui rechercherons des explications sur le marketing de réseau. Aidez les à découvrir les bons et mauvais cotés de ce système d’affaire.

Parlez nous de ce que vous faites actuellement ( de façon constructive, le pourquoi et comment…. Pas juste votre lien de parrainage ! )

A vos commentaires ci-dessous sur le marketing de réseau


21 réponses à Marketing de Réseau : 101 Avis et Témoignages Sur le Métier du Marketing de Réseau

  • Je peut vous dire que avant j’ai échoué a plusieurs reprises dans l’affiliation e le Marketing de réseau, et avec les années j’ai tout de même appris que les affaires sur le net avait quelque chose de prometteur et je me suis dit que en étant que affilier sur divers sociétés en affiliation et en faisant confiance a ceux qui t’apprennent le marketing de réseau je pouvais arriver a gagner des revenus satisfaisants tout les mois, dont je recommande mon Parrain Stéphane Rambaud que lui ma donnée cette occasion d’apprendre plus sur le sujet d’Internet et le marketing, pour avoir des bons revenus tout les mois, faites moi confiance.

    Fernando

    • Merci pour ton témoignage Fernando. Que d’honneur tu me fais. MERCI. Oui l’affiliation et le marketing de réseau sont de bonnes sources de revenus, a condition d’utiliser une certaine façon de promouvoir. Tout est dans la stratégie marketing Internet. Mais ce n’est pas si compliqué une fois que l’on sait comment. En tout cas c’est sur je l’enseigne à mes équipes. Y a juste à mettre en place pour soi et travailler continuellement.

  • SEBASTIEN B dit :

    Bonsoir,

    Le marketing c’est pour moi la possibilité de enfin prendre ma vie en mains.
    Dans le mlm j’ai le choix et la possibilité:
    – d’un produit ou d’un service
    – de partager, de rencontrer, d’évoluer.

    Depuis 2005, je m’intéresse au Marketing Relationnel de Réseau et après plusieurs expériences, toutes positives à mon goût, car dans chaque société avec qui j’ai travaillé, j’ai fais de belles rencontres et j’ai pu approfondir mon évolution personnelle; et surtout j’ai maintenant la grande chance d’avoir une Marraine en OR (patiente, ouverte d’esprit, qui donne de son temps et de son énergie) chose rarissime qui mérite d’être souligner.

    Les trois critères qui m’ont fais choisir Stemtech sont les suivants:
    – la qualité des échanges entre la société et ses distributeurs;
    – les produits naturels, utiles, fiables et qui me donnent l’envie, voir le besoin, de les faire connaître et les partager;
    – le concept de parrain (ou marraine) car c’est un vrai contrat moral qui se fait avec cette personne.

    Le MLM, c’est une relation qui se construit grâce à l’échange et le partage. Ensuite à moi de faire mon maximum pour l’évolution de mon propre groupe. Et surtout, avoir la chance d’être totalement indépendant et libre de mes choix, chose difficelement possible dans une entreprise traditionnelle.

    • Oui en effet, je crois que tu as vraiment bien répondu sur différents critères qui peuvent être souligner par leur apport bien au delà de l’argent. De nouvelles rencontres, de l’accompagnement ( a condition de bien prendre le temps de choisir ses parrains et marraines.), je rajoute dans le coté formation, le développement personnel qui ouvre l’esprit des gens vers justement la liberté. Car c’est vrai ce n’est pas dans un travail traditionnel que l’on peut vraiment devenir libre.

      Merci Sébastien et merci le marketing de réseau.

      PS : Bien sur il ne faut pas se cacher que la liberté se gagne par le fait de gagner de l’argent. En MLM il n’y a pas de limite de gains. Tout est dans la construction de son réseau de distributeurs et clients. Plus il est grand , mieux c’est. Et création d’esprit d’équipe.

  • Sylvain Graf dit :

    Une fois de plus Merci pour cet article et cette scène ouverte Stéphane.
    Je suis aussi et encore et toujours actif en MLM pour les raisons humaines et financières.
    Avec des hauts et des bas, mais toujours avec la passion qui permet de superbes rencontres et des amitiés qui durent au delà de la vie de certaines entreprises.
    Les côtés positifs ont été énumérés par Sébastien .
    La liberté en toute chose est en tout cas le côté le plus positif de mon point de vue et surtout par après une certaine liberté financière que l’on peut atteindre quand on suit les bons parrains ou marraines et la bonne entreprise.
    C’est en tout cas une superbe occasion de se développer et d’avancer dans sa vie et apprendre de nouvelles choses !

  • A mon tour 😀

    Tu as dit  » Marketing de réseau « , c’est bien ça.

    C’est un Chemin de Vie, ni plus ni moins où lorsqu’on est jeune pousse, on apprend à marcher et parfois on tombe dans la marre aux crocodiles. Et c’est dans cette marre que j’ai appris à me relever, à éviter les crocos, à remonter à la surface, et à attraper en fin de compte, le bon bâteau : Stemtech, pour ma part.

    Le Marketing Relationnel, c’est une histoire d’échange, de partage, de bien-être, de développement personnel, de croissance intérieure, d’abondance, en tout sens du terme.

    Une Société qui entend et prend soin de ses Distributeurs.
    Des Produits ou services, qui nous font du bien, en premier lieu et que nous prenons grand plaisir à partager avec d’autres.
    De la Formation, qui sans cesse nous permet d’évoluer. Car on a jamais fini d’apprendre.
    Et, le summum, la cerise sur le gâteau : du Développement Personnel

    La plus grande particularité du Marketing relationnel, à la différence au travail dit traditionnel, est dans le développement personnel. Qui dit développement personnel, dit se regarder en toute vérité, en face à face, même quand ce que nous voyons n’est pas agréable, et d’accepter le changement, d’accepter de briser ce qui nous empêche d’être dans notre réussite propre, pour grandir, évoluer et avancer sur ce chemin de vie réussie.

    Je pense que tout le monde peut faire la 1ère partie du Marketing relationnel, à savoir, « Travailler » (avec un Plan suivi d’Actions).
    Et tout le monde, n’est pas forcément prêt à l’affront du miroir. C’est en ça, que beaucoup de gens ont du mal en Mlm.
    Car le Marketing Relationnel oblige à passer par cette étape incontournable, si notre choix est l’abondance et la liberté.

    Aujourd’hui, grâce au Marketing relationnel, je vis ma passion chaque jour, avec grand enthousiasme et dans une sérénité certaine.

    Merciii pour cette ouverture d’article. Et au plaisir, de continuer à te lire.
    Amitié … Alexandra.

    • Ah la c’est moi qui viens de prendre plaisir à te lire. Tu as su décrire le marketing de réseau comme je l’aime. Merci pour ce délicieux partage Alexandra. Et oui le développement personnel c’est ce qui fait la différence.

      Ceux qui avancent le plus en marketing de réseau sont ceux qui cherchent continuellement à évoluer. Comme on dit : Les leaders sont des lecteurs. Ceci englobe aussi que la personne cherche à s’analyser pour évoluer en plus de la simple lecture.
      😛

  • Voilà un sujet passionnant, car les marchands de rêves ne manquent pas sur la toile !
    Je pense être plutôt bien placé pour vous en parler en toute connaissance de cause, je suis dans le MLM depuis le début des années 1980 !

    Et si j’ai connu de belles réussites, j’ai également pris de sacrés bouillons en rejoignant les rangs d’entreprises mal gérées, ou dirigées par des incompétents. Aussi, je ne saurais que trop vous mettre en garde sur les différents risques auxquels vous vous exposez en allant rejoindre certaines opportunités que l’on vous propose un peu partout sur Internet.

    Je m’explique: Beaucoup d’activités à la limite de la légalité, ou des fois même carrément illégales fleurissent un peu partout. J’avais déjà attiré l’attention des chasseurs d’opportunités qui rentrent un peu partout, en se disant il y a bien une de ces activité qui va me rapporter de l’argent, mais malgré les avertissements que je mettais sur des forums, ou des blogs, ils ont foncés tête baissée dans ces systèmes loufoques qui ont tous finis par s’écrouler.

    Le dernier en date Zeek Reward qui en Août 2012 a été fermé par la justice Américaine pour escroquerie ! Des milliers de distributeurs en France (et des dizaines de milliers dans le monde) se sont retrouvés du jour au lendemain avec leurs mouchoirs pour pleurer ! D’importantes commissions jamais payées ! Et ce n’est pas fini, maintenant c’est le fisc qui va débarquer, car les chasseurs d’opportunités, n’étaient pas déclarés en VDI, et tous ceux qui n’étaient pas à leur compte (auto-entrepreneur, commerçant, ou dirigeant de société) ne peuvent tout simplement pas déclarer les sommes perçues, puisque ce sont des bénéfices commerciaux ! (Je parle pour les Français) Si vous êtes dans un autre pays, voyez les lois applicables dans votre pays.

    Alors regardez à deux fois à partir d’aujourd’hui si le statut que l’on vous propose est légal dans votre pays. Regardez bien si l’entreprise que vous voulez rejoindre existe depuis suffisamment longtemps, et qu’elle est table financièrement.

    Tous les jours, je reçois des mails qui me disent: Nouveau en France, positionnez-vous maintenant, soyez parmi les premiers, nouveau MLM en Europe, en direct des Etats-Unis, affaire incroyable, système binaire, système ceci, système cela… Enfin vous voyez ce que je veux dire ?

    Et bien sur une vingtaine de systèmes extramégagéniaux ou superfantasticoexceptionnels dont on nous a noyés de mails depuis ces dix dernières années, seules 3 ou 4 existent encore !!

    Voilà ce qui est à l’origine de tout ce négativisme à l’égard du Marketing de réseau. Tous les détracteurs qui parlent de système pyramidal, d’arnaque etc… Sont souvent des déçus de ces mêmes arnaques qui les ont propulsés vers l’échec ! Ensuite, ils font l’amalgame et mettent tout le monde dans le même sac !

    Heureusement qu’il existe des sociétés sérieuses et compétentes. Aussi bien en Europe qu’aux Etats-unis, au canada, etc… Seule ombre au tableau, comme dit plus haut, si vous rejoignez une entreprise qui vous propose une activité sans vous déclarer en tant que VDI, et elles sont nombreuses, (seul statut légal en France pour tous ceux qui ne sont pas à leur propre compte) vous serez obligés de vous mettre en auto-entreprise, car sinon attention, vous allez empocher des bénéfices commerciaux que vous ne pourrez tout simplement pas déclarer aux impôts ! Et vous allez avoir de sérieux soucis à vous faire.

    Pensez donc à partir de maintenant à vérifier si vous pouvez exercer cette activité en toute légalité. Ne pensez-vous pas qu’il vaut mieux faire parti d’un MLM vraiment fiable et sérieux et d’y être encore dans dix ans, que de faire parti d’une activité qui va s’écrouler comme un château de cartes d’ici peu de temps car frauduleuse ?

    Justement, j’ai entendu dire que la répression des fraudes est en train d’analyser plusieurs business plus ou moins louches. Alors vérifiez bien votre activité. Regardez bien si tout est fait dans les règles pour ne pas avoir à sortir vos mouchoirs d’ici quelques temps !

    Bon courage, et tous mes vœux de succès vous accompagnent,

    Jean Charles Weber

    • Enfin, extraordinairement bien dit, et il est vrai que les gens ont beau avoir des oreilles pour entendre et pourtant ils continueront à n’en faire qu’à leur tête et sortiront les mouchoirs.

      Je tenais à vous remercier Jean-Charles de cette grande vérité et prévention que vous exposez ici.
      Comme vous, j’en reçois des tonnes chaque jour et j’ai choisi de garder le cap sur une entreprise fiable avec un superbe statut VDI qui nous couvre effectivement en France.

      Aux Distributeurs Français, lisez et relisez encore et encore le message de Jean-Charles, car il est de la plus haute importance.

      Merciii Jean-Charles.
      Amitié … Alexandra.

      • Salut Alexandra et merci pour cette nouvelle intervention.

        Comme je te connais un peu… lol… Il me semble que tu fais de l’affiliation, non ?
        Et pourtant tu n’es pas sous le VDI… Ben le marketing de réseau sans VDI c’est pareil…

        Il suffit de déclarer ses petits gains aux impôts… et personne ne vient t’embêter. En attendant de gagner des sommes régulières où la il faudra devenir son propre patron en auto entreprise ou commençant… voir société…

        Bonne journée.

        • Je suis bien d’accord avec ce que tu dis Stéph’. La seule chose est que ce n’est pas la majorité qui souhaite ou qui est prête à se mettre en société ou auto-entrepreneur surtout dès le départ. Un statut Vdi est bien plus confortable dans le sens où on ne s’occupe de rien si ce n’est de mettre son revenu sur sa déclaration et on est couvert. Et au delà d’un certain revenu à l’année, biensur se mettre en auto-entrepreneur ou société.
          Nous le sommes aussi en société certes, mais cela implique tout ce que tu sais lorsqu’on monte sa propre société.
          Je dis juste que ce n’est pas la majorité qui est prête pour cela.
          Par expérience, et ça n’en tient qu’à mon expérience propre, une des 1ères questions qui revient sans cesse est :  » Quel statut j’aurai « . Et pour avoir connu les 2, avec et sans statut, les gens sont plus vite fait rassurée avec un Vdi, je le suis moi-même-rassurée en Vdi- que lorsque j’étais apporteur d’affaire donc sans vrai statut. C’est sûrement psycho mais c’est ainsi.
          Et l’affiliation ne résonne pas de la même façon en moi que le Mlm. C’est peut-être aussi psycho lol mais pour moi se sont 2 mondes différents. Et dans ces 2 mondes bien sûr que nous devons déclarer pour ne pas avoir d’ennuis avec ou sans statut.

          Et Dieu merciii qu’il existe des Sociétés droites et honnêtes sans statut Vdi, sinon où irait le monde !!!!!
          Et là, la marmotte rabat le papier sur le chocolat et hop hop hop !!!

          Ah lala, merciii de ce supplément d’infos Stéph’
          Au plaisir et très belle journée à Toi 😉

          • Et oui que ce soit de l’affiliation ou MLM, c’est juste la question de déclaration de ses gains au fisc le souci pour tout le monde.

            C’est en effet, une question qui revient souvent. On se la pose tous un jours.
            Et ma réponse aux gens est celle que je viens de vous donner.

            Maintenant pour une personne sérieuse et investie, elle comprend très vite que nous sommes nos propre patron dans ce genre d’affaire ( des indépendants ) et que si c’est bien dans cette voie qu’ils veulent aller, alors il doivent se mettre en condition MENTAL pour devenir indépendant sur papier aussi.

            Et je peux vous assurer qu’une personne qui prend l’engagement de devenir au moins  »auto entrepreneur » sur papier va se battre d’avantage pour GAGNER !

            Tu le sais comme moi, les gagnants sont des gagnants avant tout dans leur tête !.

            Et ils ont donc le temps d’expérimenter le marketing de réseau voulu sur des premiers gains sans enregistrement d’entreprise pour voir si c’est bien ce qu’ils veulent faire continuellement. Donc avec ou sans VDI la personne à le temps de se faire une idée. Il suffit juste de bien leur expliquer.

            Et cette conversation est très constructive pour ces personnes.

            Donc GRAND merci à vous deux pour y avoir participé.

    • Merci Jean Charles pour ces explications tout à fait juste. ( ou presque… un point à revoir ).

      En effet le VDI est un atout pour les Français tel que vous l’avez expliqué.

      Toutefois pas indispensable car comme précisé aussi on peut devenir auto entrepreneur à partir du moment où l’on constat que l’on commence à avoir des gains réguliers. Tout comme vous devrez le devenir après un certain montant avec le VDI.

      Les impôts ne vont pas vous faire du mal si vous n’avez gagné que 500 euros sur l’année ( même si vous n’êtes pas encore auto entrepreneur ou commençant ).

      De plus, vous pouvez, même  »vous devez » les déclarer aux impôts dans une des cases prévues à cet effet.

      Et toutes les sociétés qui n’ont pas le VDI ne sont pas des escroqueries…
      La FVD et son VDI n’est l’unique détentrice des bonnes sociétés. Ni que des bonnes sociétés… Par exemple ACN fait partie de la FVD et pourtant…

      Un autre exemple : Certaines personnes travaillent dans l’affiliation sur internet… Il n’y pas de VDI et pourtant ce que je viens de vous expliquer fonctionne aussi. Si vous avez peu de revenus vous pouvez déclarer votre petite somme sur vos impôts sans être commerçant ou autoentrepreneur.

      On ne devient pas un grand marketeur sur internet sans se lancer avant et sans commencer à gagner des petites sommes aux débuts. Il est faux de croire que quelqu’un va vous tomber dessus si vous êtes sérieux et que vous déclarez bien aux impôts les petites sommes perçus.

  • Bonjour alexandra et Stéphane,

    Merci pour vos commentaires. En effet Stéphane, le fait de ne gagner que de petites sommes de 500, voir 1000, € dans l’année n’oblige pas à se mettre systématiquement à son compte, tant que les revenus restent des sommes modiques, il suffit de les déclarer aux impôts, et pas de soucis.

    Je parlais des personnes qui ont engrangées des sommes de plusieurs centaines d’euros chaque mois ! Et là, si l’on est pas VDi il n’y a pas d’autre alternative que de passer par la case création d’auto-entreprise ou commerçant.

    Et idem pour ceux qui génèrent des revenus de l’affiliation comme tu le dis. Si les sommes sont très modiques, pas de soucis, mais s’il s’agit de plusieurs centaines d’euros ou plus chaque mois, et bien c’est comme dans le MLM, ca devient une activité commerciale régulière et il vaut mieux tout mettre en règle.

    Et comme tu le dis très justement, les entreprises qui ne donnent pas le statut VDI (car basées à l’étranger) ne sont pas pour autant de mauvaises entreprises ou des arnaques. Il y en a de très sérieuses aux USA, au CANADA, au JAPON ainsi que dans d’autres pays asiatiques et même Européens. Je voulais juste attirer l’attention des personnes sur le fait qu’en travaillant pour une de ces entreprises là, il faut, dès lors que l’on engrange des revenus réguliers assez importants, se mettre à son compte. A part si l’entreprise en question à une direction avec des bureaux en France. dans ce cas, elle devra obligatoirement vous donner le statut de VDI si vous n’êtes pas en entreprise individuelle.

    • Merci Jean Charles pour ce rajout.
      Donc nous sommes bien d’accord que avec ou sans VDI la personne a quand même un labs de temps pour tester si l’entreprise d’affaire est bien celle qu’elle cherche.

      Je pense que c’est au parrain de bien expliquer cette position quand la question arrive. Le VDI offre évidement une plus grande facilité de démarrage coté mental comme nous le dit Alexandra. Mais personnellement j’explique ce que je viens de vous dire, aux gens en questionnement et ils comprennent qu’ils ont le temps de voir et d’expérimenter ci c’est bien ce qu’ils veulent.

      Il faut bien que chaque personne qui veut se lancer dans ce style d’affaire, prenne conscience qu’il devient un entrepreneur. Et à un moment donner si on veut jouer les grands, il faut grandir…

      Et franchement le statut auto entrepreneur s’acquière maintenant en quelques minutes sur internet, et offre une très grand souplesse sur les déclarations ( voir même des exonérations de charge selon la hauteur du chiffre d’affaire ! ).

      Il suffit de le savoir et de l’expliquer aux gens. C’est notre rôle en tant que grand parrain en marketing de réseau.

      Merci encore une fois pour cette discussion très constructive sur le marketing de réseau et ces statuts qui vont aider certaines personnes à se lancer en toute clarté.

  • Pascal dit :

    Je voulais laisser ici mon témoignage.
    J’ai commencer dans le marketing de réseau il y a plus de 20 ans avec la société TUPERWARE que tous le monde connais ou presque.
    Les démonstration a la maison ou chez des amis pour au final , beaucoup de travail et très peu de gain.
    Il est vrai que c’était bien avant « l’ère d’internet » .
    Il fallait en vouloir pour réussir un tant soit peu !
    Aujourd’hui avec le marché du web, c’est quand même plus facile et plus rapide de développer une activité de ce type.
    Attention je ne dit pas qu’il ne faut pas bosser un minimum mais çà revient beaucoup moins chère ne serait-ce qu’en frais de déplacement.
    Vive l’ère numérique !!! 😛
    Amicalement

  • fred dit :

    Bonjour.

    Le mlm est un business prometteur. Sous couvert de prospection, de vente et de promotion, c’est avant tout un business de personnes et une très bonne école de développement personnel.

    J’étais personnellement en formation d’aide comptable (par correspondance) quand j’ai découvert le marketing relationnel.
    J’ai rapidement abandonné les classeurs comptables (finalement c’est chiant à mourir la compta…) pour me consacrer uniquement au développement de mon réseau.

    Il faut malheureusement compter pas mal de temps avant de voir son affaire décoller.
    Les gens qui font fortune rapidement en mlm sont rares. Ils ne sont pas la norme.
    Pour autant, ne perdez pas espoir, beaucoup s’en sortent très bien. Il n’y a qu’à voir les chiffres du mlm dans le monde en 2014 : pas loin de 200 000 000 000 $ de CA.

    Le plus important étant d’être enseigné par une personne qui sait comment faire pour que vous atteignez vous objectifs d’indépendance, je conseil de faire un rapide bilan de vos compétences pour voir celles que vous devriez améliorer en premier pour réussir.

    MLM = Une activité à potentiel illimité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pdf GRATUIT

Recevez Gratuitement Ce Ebook
"La Porte De La Richesse"

Marketing de réseau

E-mail :
Prénom :


Cliquez :  » J’aime «