FORMATION : Inscrivez-Vous :

 
Inscrivez-vous
E-mail :
Prénom :

Ce Que La Hausse Du Chômage Va Faire Sur Vous…

Révélation de la hausse du Chômage en France De Plus De 1,1% Soit 30 000 chômeurs en Plus en un mois en novembre 2011  : Qui Dépendent Maintenant De L’état… Donc de VOUS !

Comme annoncé, ça va encore empirer !

Si vous êtes dans ce cas, vous pouvez vous en sortir si vous le décidezNous allons vous accompagner !

Si vous voulez changer et avancer dans la vie :

Arrêtez de faire ce que vous faisiez avant sinon vous aurez toujours le même résultat.

2 Solutions S’offrent à VOUS, Mais Qu’allez-vous faire pour VOUS-même face au chômage ?

Voulez-Vous Dépendre De L’état ?

C’est malheureux mais beaucoup de gens attendent TOUT de l’état et ne pensent pas que s’ils veulent vivre mieux et bien, c’est à eux de prendre le taureau par les cornes.

Ne vous êtes vous jamais demandé pourquoi certains arrivaient à cumuler un emploi salarié et développent des activités en parallèle ?

Comment se fait t-il que la plupart des gens aux chômages ne s’engagent pas à apprendre « par eux même » de nouvelles choses ?

Vous allez dire trop facile de dire cela… Moi je dis trop facile de rester assis dans le canapé en attendant que l’état trouve des solutions pour vous. Car de toute façon l’état est incapable de vous apporter cela !

Alors je vous propose quelque chose !

Que diriez-vous de d’apprendre le Marketing de Réseau Sans vous enlever vos avantages chômage et vous assurer par VOUS même un meilleur avenir ?

Si vous ne voulez plus dépendre de l’état, alors sachez qu’il y a des alternatives. ( Aussi si vous êtes salarié, en + ).

C’est ce que j’ai fait. Je suis salarié avec un salaire de 2000 € net par mois. Pourtant je ne m’arrête pas à mon fauteuil quand je rentre chez moi. NON.

Je préfère construire mon indépendance en parallèle. Aujourd’hui, mon complément de revenus arrive à l’équivalent de mon salaire. Sous peu, je vais le dépasser grâce au marketing de réseau, puis le doubler.

Je pourrai d’ici quelques semaines arrêter mon travail de salarié pour un patron, et me consacrer qu’à ma passion ( Le marketing de réseau ) et accompagner d’autres personnes à faire de même !

C’est sur c’est un investissement personnel de ma personne sur quelques mois. Mais le jeu en vaut vraiment la chandelle.

Alors pour les gens qui sont au chômage, il est donc beaucoup plus facile pour vous de développer. Car vous avez tout le temps de le faire et de chez vous !

Vous n’avez AUCUNE excuse…

( Inscrivez-vous, et téléphonez moi, je vais vous accompagner personnellement… )

Souhaitez-vous TOUJOURS Dépendre de l’état ?

( Commentez )

 


20 réponses à Souhaitez-Vous Dépendre De L’état ?

  • BLOCH Suzanne dit :

    Bonsoir Stéphane,

    Whouah ! C’est impressionnant le nombre de chomeurs en plus…

    Malheureusement toujours vers la fin de l’année…

    Non, je préfère ce que je fais actuellement, grâce à des personnes comme vous
    Stéphane, Sam, Sylavin, Fabrice, Christophe, Gregory, Agnès, Bruno, etc.

    Je sais aussi qu’il y a des gens qui « profitent » de l’état, d’autres malheureusement, non
    pas le choix, ils ne connaissent pas d’autres solutions.

    Ils n’ont pas la curiosité de chercher autre chose, pourtant ils bidouillent
    sur internet… depuis souvent des années.

    C’est comme cela. On ne peut pas changer les gens qui ne savent
    pas, qu’ils existent autre chose. De plus, il faut aussi qu’ils veulent
    bien changer, faire autre chose. Beaucoup n’ose pas.

    Merci pour cet article qui est vraiment très instructif, Stéphane.

    Merci pour tout ce que vous faites pour nous aider à votre
    manière, j’apprécie beaucoup, Stéphane.

    Go, go, go!!

    Très bonne soirée

    A bientôt

    Suzanne

  • Je suis une de ces personnes, car je suis au RSA, j’ai rejoint le groupe pour m’en sortir même si c’est pas facile. Merci à mon parrain et bien entendu à notre dévoué Stéphane Rambaud…
    Le démarrage est dure, je me dis pourquoi pas moi. J’espère qu’au cours de ce trimestre je pourrais dire bye à cette vie…
    Courage pour ce qui ce trouve dans cette situation!!!
    Bonne Fête à toute la troupe du MLM,

  • Bravo Stéphane,

    D’accord à 200 % avec ton article.

    Nous sommes dans le même état d’esprit et c’est le message que je m’efforce de faire passer sur mon blog. 😉

    Amicalement,

    Sam

  • Joël VALES dit :

    Bonsoir Stéphane,

    J’adhère forcément à tes propos qui sont sans équivoque. Je suis un peu dans la même situation que la tienne. J’ai mon travail (secrétaire de direction justice), j’ai une deuxième activité (soins et massages-bien-être) et j’ai pris depuis peu de temps une troisième activité : SBC, parce que Skinny Fiber est un produit que je sais prometteur et qui va faire un tabac tellement il va être demandé, tant j’ai commencé à semer des petites graines un peu partout dans ma ville et alentour. D’ailleurs le mois prochain, je fais une vente en réunion à mon domicile.
    Il faut être positif, motivé, patient et aimer ce que l’on fait. C’est mon cas, mes trois activités (certes me prennent beaucoup de temps) mais quel plaisir et quels bénéfices…. !
    J’aime à lire tes articles même si je n’y interviens pas souvent. Merci de ta dynamique, de ton énergie que tu sais partager.
    Bien à toi.
    Joël

  • Bonsoir à tous !
    La même info entendue au journal télévisé d’hier soir m’avait inspiré un article pour un blog « expérimental » que je martyrise car je n’ai pas encore maîtrisé les techniques de pros comme la plupart du Skinny team..
    C’est vrai qu’on ne peut pas rester sans rien faire quand l’adversité arrive et que en ce début de siècle il ne faut pas attendre l’aisance financière d’un patron qui cherchera toujours à payer le travail le moins cher possible.
    J’ai vécu 3 périodes de chômage. La première m’avait rendu coléreux et enragé, la deuxième m’a appris à ne compter que sur moi-même et à devenir indépendant : j’ai travaillé 2 ans avec un camion pizza ! La troisième ma permis de réaliser un rêve et une passion : faire une formation de charpentier de marine aux ateliers de l’enfer à Douarnenez !
    Comme quoi, éducateur spécialisé est un métier qui mène à tout !
    Et maintenant que l’heure de la retraite a sonné, la Chance et l’Opportunité sont encore là à mes côtés, et je démarre cet apprentissage du marketing de réseau !
    alors je me rallie au cri de guerre de Suzanne : Go ! Go ! GO !!! Les périodes les plus dures sont les meilleures pour avancer !

  • Marguerite F dit :

    Bonsoir Stéphane, oui très motivant ton article, mais souvent les gens qui sont au chômage sont ce qui ne veulent pas vraiment travailler, ils recherchent du travail à reculant et trouveront toujours un prétexte pour ne rien faire. Ne t’étonne surtout pas si au contraire tu attires de vrai professionnels;en tout cas merci pour l’idée. Exemple à suivre

    • En terme d’emploi, je dirai surtout qu’ils cherchent avec exigence alors qu’ils ne sont pas en positions de choisir… Les gens se sentent souvent aux dessus de tout et que les petits boulot c’est pour les autres, mais surtout pas eux… Puis il se passe ce qu’il se passe : Il y a des tas de places à prendre dans le manuel, et des milliers de gens aux chômages dans l’attente d’une magnifique place….
      Puis après tout, certains gagnent plus a rester au chômage que d’aller travailler. Ils seraient bête de travailler ! C’est la faute à l’état ça !
      ça prouve bien que c’est pas l’état qui va arranger les choses.

      la mentalité des gens est à revoir aussi au niveau du travail manuel ou ingrat. ça c’est aussi du coté éducation national qu’il faut voir.

      Maintenant comme dit dans l’article, vous avez le choix de ne pas suivre la vois traditionnel et de vous construire votre propre avenir et de gagner ce que vous valez grâce au marketing de réseau…

    • Joël VALES dit :

      Bonjour Marguerite,

      Je ne peux pas laisser passer ton commentaire « les gens qui sont au chômage sont ceux qui ne veulent pas vraiment travailler » sans réagir. Cette image ou ce clicher (défavorisant) n’est plus d’actualité s’il ne l’a été un jour. Des centaines et des centaines de gens sont mis au chômage tous les mois parce que leurs entreprises ferment (voir les infos tous les jours) et je ne pense pas que ce soit parce qu’ils ne veulent plus travailler. Il faut arrêter de coller des images dégradantes sur des situations (graves en elles-même, des gens souffrent) qui résultent d’une situation économique pour laquelle « ces gens » sont victimes. Bien sûr que dans le nombre toujours croissant de chômeurs il y a par-ci par-là quelques gens qui ne cherchent pas vraiment du travail, mais ils sont si peu nombreux et leur marginalité alimente l’anecdote. Pour ma part je n’ai jamais connu le chômage mais je connais de nombreux chômeurs.
      Je rejoins tout à fait Stéphane dans sa perception du phénomène chômage. De grands visionnaires ont déjà annoncé que le travail sur internet (à domicile, voir les américains) est le travail de demain. SBC est un des prémices de cet  » ère MLM ». Il est tant pour nous d’initier et d’inviter nos semblables à nous rejoindre. SBC est le MLM par excellence puisqu’il répond à deux demandes, celle du travail à domicile et celle d’un produit amaigrissant reconnu AMAIGRISSANT, pour ma part j’ajouterai avec humour et conviction, « d’utilité publique ! »
      Voilà, Marguerite ce que je voulais partager avec toi. Sans rancune….. avec toute ma sympathie. Joël

      • Oui c’est vrai que Marguerite y est allé un peu fort. Mais je pense qu’elle parlait en effet de ceux qui vraiment ne cherche pas à avancer !
        Et jolie le coup du « d’utilité publique ! »…

        d’ailleurs sur les dernière info, l’état va augmenté la TVA sur les soda… ( ils ont encore trouvé un endroit pour ponctionner, après les cigarettes pour les poumons, c’est le soda pour l’obésité qui va prendre… Et nous par la même occasion ! )

  • Guillaume dit :

    Article très intéressant,

    J’apporterais mon avis et cet article l’illustre très bien, et si le chômage pour certains était une opportunité?

    C’est peut-être l’occasion de changer ses habitudes, ses réflexions pour arriver à un résultat différent que d’être salarié… et d’être sous la menace du chômage (qui peut arriver pour des tas de raisons)

    J’ai vu le commentaire de Marguerite et je dirais qu’il ne faut pas diaboliser non plus. Il y en a qui profite du système comme il y en a d’autres qui veulent s’en sortir. Il faut un équilibre, riche-pauvre, personnes profitant du système-personnes voulant s’en sortir et j’en passe des comparaisons,

    Ne tombons pas dans le piège de dire tout est blanc ou tout est noir, ayons une réflexion d’ensemble,

    Merci pour cet article Stéphane

  • Nelly dit :

    je me régale a chaque fois que je lis vos article Stéphane ils sont tous aussi puissant l’un et l’autre. Moi je ne veut pas dépendre de l’état car cela va allez de pire en pire et la seul solution c’est de prendre ces propres initiatives pour réussir dans la vie. Quand je vois mon conjoint galérer pour trouver du travail, même en intérim, quand pôle emploi lui envoi des annonces et qu’il envoi une lettre de motivation et un CV et qu’il reçoit « monsieur nous avons bien reçu votre candidature mais vous ne correspondez pas au profil rechercher… » et que maintenant les entretiens avec conseillers se passe par téléphone je me dis mais ou on va !! une anecdote : un jour j’ai vu une annonce pour un poste de manutention pour trier des pommes de terres et il demander BAC+3, j’ai trouver cela franchement in-considérer mais bon voilà ce qui nous attends si nous ne réagissons pas !!
    amicalement
    Nelly

  • Sandrine dit :

    C’est vraiment très bien d’avoir fait un article sur le chômage. De mon côté, cela fait plus de 20 ans que je galère. Je ne trouve aucun CDI. Je n’ai trouvé que des petits contrats à mi-temps, et puis, repériode de chômage. Et cela dure depuis des années. J’en ai vraiment marre.
    Je n’aime pas quand on dit que les chômeurs ne veulent pas travailler, ce n’est pas vrai pour beaucoup de gens. Il ne faut pas oublier que nous sommes les victimes d’une société mal faite, qu’il y a plein d’inégalité partout et que le gouvernement ne fait rien pour que ça s’arrange.
    Toutes ces périodes de chômage m’ont décidé à prendre ma vie en main. Et maintenant, je veux devenir indépendante. Je croise les doigts très fort pour y arriver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pdf GRATUIT

Recevez Gratuitement Ce Ebook
"La Porte De La Richesse"

Marketing de réseau

E-mail :
Prénom :


Cliquez :  » J’aime «