FORMATION : Inscrivez-Vous :

 
Inscrivez-vous
E-mail :
Prénom :

Pourquoi Chercher Compliqué Quand C’est Simple et Facile Devant VOUS ?

Par les retours que j’en ai ( de mon équipe de partenaires ), nos activités font partie des activités les plus simples du marché.

Facile, Oui… Mais pour les débutants dans le domaine du marketing de réseau il faut un temps d’adaptation. En fait, c’est simple mais pas facile au début. Ce qui n’est pas facile c’est le système du marketing de réseau dans sa globalité car c’est un système nouveau dans votre tête si vous débutez. Mais en réalité c’est un travail à domicile plein de bon sens et qui devient très facile pour les initiés par la suite.

On se fait toujours une montagne quand on fait quelque chose de nouveau. Puis l’habitude prend le dessus et cela devient un jeu d’enfant.

Personnellement, je m’éclate.

Les Mordus de Marketing De Réseau Ne Peuvent Plus S’en Défaire !

C’est dans la tête. Ou plutôt, c’est dans le sang !

Quand on goûte au MLM et qu’on comprend les avantages de ce genre de travail à domicile… On devient accroc…

Demandons à l’équipe ce qu’ils en pensent…

Merci de témoigner de votre expérience avec nos activités en commun : Si après quelque temps dans ce genre de travail à domicile vous trouvez ces d’activités simples et faciles.

Commentez : Qu’en pensez-vous ?


15 réponses à Un Travail à Domicile Qui Vous rend Accroc !

  • euro conseils dit :

    effectivement,
    ici il s’agit de remettre en cause ces anciennes habitudes de travail car les reflexes sont differents pour faire du bon boulot.
    surtout Ecoutez, appliquez et dupliquez ceux que les parrains nous distillent comme conseils; ne pas oubliez qu ils etaient aussi debutants un jour.
    en ce qui me concerne, j’ai rejoins l’équipe il y a un peu près 2 mois et bien sur je ne suis pas arrivé à engranger les sommes que j’escompte, mais c’est là qu’il ne faut pas baisser les bras, car c’est une construction dans le temps et surtout c’est un métier qui s’apprend
    a ce jour, j’encourage de futures personnes à nous rejoindre , car on devient vite addict car très plaisant.
    Rémi d’ Euro conseils

  • Dur dur mentalement de passer d’ouvrier à patron !
    et surtout patron de soi même ! hihihi
    Ca c’est le Début….

    Petit à petit nous supprimons nos limites et tout devient naturellement plus simple,
    J’ai senti ces limites à mes débuts, puis finalement je crois effectivement que je suis devenue addict au travail à Domicile.
    Le Marketing de Réseau est formidable, cette sensation de liberté n’est nul égale ailleurs !

    Essayez, testez, goutez et vous verrez vous deviendrez comme nous !
    Et je vous passe lorsque les payes commencent à tomber hihhihi Yesss !

  • Sylvain Graf dit :

    Je ne regrette absolument pas d’être devenu patron de ma vie, comme dit Nicolas, c’est dur, mais on s’y habitue très vite, et avec les bons exemples devant soi c’est encore mieux. Apprendre à dupliquer, et montrer aux autres est devenus pour moi aussi une vraie passion et je suis aussi accroc !
    Le MLM, quoi qu’en en dise et pense est avant tout une aventure humaine d’abord et technique ensuite, ou chacun avance à son rythme . Le travail avec des personnes avec lesquels on a envie de travailler est en plus un atout majeur !
    La liberté et l’indépendance sont vraiment une drogue douce ! Et en plus quand on est récompensé financièrement pour ses efforts on est pas près de lacher !
    Venez vite et grimper l’échelle vers le ciel et la réussite avec le travail à votre rythme !
    ça n’est pas simple mais chacun a sa chance et peut y arriver

  • caroline robert dit :

    Je ne connaissais rien au marketing de réseau, c’est à force de voir mon epoux Eddy devant son ordi à écouter des web conférence que j’ai commencer à m’y intéresser. J’avoue que cela peut être difficile au début , mais avec le temps et avec des MLM qui en valent réellement le coup, devenir son propre patron est une excellente idée et aventure.

  • miranda manuel dit :

    Je suis novice dans le MLM, mais Stéphane et toute l’équipe nous motivent . Leur enthousiasme et leur générosité deviennent communicatifs…Ils nous donnent la péche! apprecions tout ce que nous réaliserons ensemble. Le chemin est Tracé par de vrais spécialistes, suivons-les!

  • Francis LALLEMENT dit :

    J’ai déjà pensé à ça de nombreuses fois dans ma vie. Qu’est-ce qui m’a rendu accroc de ce style de vie ?
    Le style de vie justement.
    Qu’est-ce qui est plus difficile ?
    Se lever très tôt le matin pour aller vendre mon temps contre quelques euros de l’heure ( de 10 à 15 environ) ou aider des personnes à améliorer leur santé et bien-être avec des produits de super qualité et qui vous remercient pour leurs résultats, souvent avec beaucoup d’émotion.
    La cerise sur le gâteau ?
    Plus vous aidez de personnes, plus vous gagnez de l’argent.
    En plus,vous faites de nouveaux amis partout, tous les jours, autour du monde.
    Vous serez entouré de partenaires et amis qui regardent dans la même direction que vous.
    Vous verrez les nouvelles personnes changer: les timides vont oser, les pessimistes vont croire en eux etc…
    Combien de temps pour réussir ? Le temps qu’il faut lol, ce n’est pas une course de vitesse.
    Cela dit, s’il n’y a pas d’inconvénient à aller doucement, il y a plein d’avantages à aller vite.
    L’important c’est de se mettre en route et d’apprendre ce nouveau métier.

  • Carlos C dit :

    Bonsoir à tous,
    En ce qui me concerne patron je sais ce que c’est, être employé aussi. Le MLM je pense connaitre un petit bout, le marketing de réseau (que pour moi est la même chose) aussi. Mais cela ne veut pas dire que je sais tout puisque plus j’avance et plus je crois à la chanson de Gabin.
    Là où je suis un petit bleu c’est dans le network marketing surtout la partie technique (eh oui…) création et développement de sites ou blogs, qui devient très énervante quand cela ne va pas comme ont veut.
    Pourtant je sais que j’y arriverais, il me faut juste un peu de temps et de patience surtout.
    Je crois depuis longtemps au phénomène internet (depuis 1987) et aujourd’hui je crois qu’elle ne fait que débuter dans ces réelles possibilités professionnelles. Aujourd’hui tout le monde ou presque l’utilise avant tout pour jouer, mais cela passera. C’est comme le début des ordinateurs. Tous, nous avons commencé par jouer avec un atari et puis quand cela c’est democratisé on a commencé avec du DOS ensuite des Windows 3.1 etc. etc.

    Maintenant le fait que certains puissent être mordus et autres pas, c’est simplement un effet de vision de ses objectifs ou désire à plus au moins long terme.

    Une personne qui vient au MLM avec le seul et unique desire de faire de l’argent facilement et sans se fatiguer ne va pas rester longtemps même si d’immédiat elle réussit une downline de 5 ou 6 filleuls. Même si le parrain s’efforce de le soutenir et de le mettre face à une réalité cela ne changera rien car les milliers d’euros ou dollars n’arrivent pas aussi vite qu’il crût ou le travail demandé est trop fort en comparaison à ces idées.

    En contrepartie la personne qui rentre en MLM avec une vision claire des réelles possibilités à long terme de cette activité, sait qu’elle doit créer et développer un groupe de distributeurs et que cela demande beaucoup de travail. Celle-ci même si elle est lente ou elle a des difficultés dans un domaine quelconque elle réussira ses objectifs. Elle changera de partenaire s’il le faut (cela arrive quand le filleul se sent abandonné par le parrain).

    Personnellement je crois que le MLM est fait avant tout pour ceux et celles qui souhaitent voir les autres heureux sans se poser de questions.

  • belkacem sebastien dit :

    pour moi le mlm c’est la chance de prendre sa vie en mains ,de choisir son temps de travail ,de devenir son propre patron,certe au debut c’est pas simple mais avec de la discipline , de l’organisation et de la patience j’aime de plus en plus cette belle aventure donc go go go !!!!

  • Merci beaucoup pour vos témoignages sur le démarrage d’un travail à domicile en Marketing de réseau.

  • Daniel GOUDON dit :

    Bonjour à Tous,
    Depuis que j’ai renvoyé mon patron, il est au chômage !
    Aujourd’hui chef d’entreprise, je ne vais pas « cracher dans la soupe » , c’est par le MLM que je suis arrivé là.
    Alors même si mon emploi du temps est plus que chargé, je ne lâche pas l’affaire et reste collé aux activités simples et novatrices.
    Quel bonheur pour les « nouveaux » il existe aujourd’hui des structures avec des pros du marketing relationnel qui vont vous éviter les nombreux pièges et vous garder sur le bon chemin.
    Seul, on fait peu, Ensemble nous sommes plus forts… et puis, je suis né fainéant alors pourquoi aller inventer ce que les Autres ont déjà fait pour moi ?
    Fainéant mais pas paresseux car dans ces activités il n’y a aucun intérêt d’être inscrit si vous ne donnez pas plus de temps et de travail que ce que vous donneriez en tant que salarié! Indépendant ça veut dire qu’on est libre de travailler beaucoup plus mais au moins on sait où et comment seront répartis les profits.
    Vous avez les « outils », le « produit », les « formations », le « sponsor » il ne vous manque que 3 kilos « d’envie » et une pincée de « courage »
    Soyez le (la) Premier(ère) et sachez en profiter.

  • Bonjour à tous,

    Pour ma part, si vous avez 5 minutes, laissez-moi vous raconter mes débuts en MLM… Parcours peut-être atypique, soit, mais si ça peut en rassurer quelques uns, c’est généreusement que j’aime raconter tout ça :

    Ma première expérience dans le MLM il y a à peu près 11-12 ans, a été un échec. Marraine absente, ou juste là pour me rajouter des produits lors de mes premières commandes à 3 par téléphone « pour me guider dans mes 1ère commandes », ou pour me réciter par cœur ce qu’il y avait dans un livre de formation fourni par l’entreprise… Produits supers et efficaces certes, entreprise extrêmement connue (Herbalife), mais ça n’a pas durer longtemps… Je pense qu’à cette époque je n’étais pas près et j’avais des difficultés à vendre les produits. C’était donc de ma faute, car je n’avais pas pris en compte la difficulté à vendre sur ce marché (« du régime » à l’époque) et n’avait vu que le plan, les commissions et le fait de « travailler de la maison »… A cette époque, je ne vous raconte même pas aussi le nombre de kilomètres à pied que j’ai pu faire pour mettre des tracts « Mincir et restez Mince » dans les boîtes aux lettres : Une perte de temps et des gros mollets ! lol ça a duré un an cette histoire et j’ai dit STOP, ça me saoule… et puis je gagnais difficilement 250-300 euros par mois donc…

    2ème entreprise, au contraire de la première, un parrain très présent. Des réunions en petit comité 2 fois par semaine sur un « Webconférence » (c’était les tous premiers systèmes de ce genre à l’époque en 2002). Au final les réunions étaient peu constructives, car notre parrain avait tendance à orienter les réunions sur les thèmes de la comparaison et du jugement avec les autres entreprises, les autres plans et les autres distributeurs d’autres compagnies. ça n’a fonctionné qu’un temps…
    Sur ce coup je pense que j’étais fautif. D’une part, d’avoir rejoins la première personne venue développer une nouvelle entreprise Américaine en France (Je suis le premier distributeur en France nous disait-il), et de deux, d’être rentré dans le jeu comparaison/jugement, jugement/comparaison –> « Les autres leaders sont des gros nazes », « les autres entreprises sont presque toutes des arnaques », et autres remarques négatives du genre… J’ai quitté cette entreprise, je n’ai d’ailleurs pas été le seul à cette période. Après un fort développement, plus rien… Et lorsque qu’actuellement je retourne sur le site web de cette entreprise (c’était une société québecoise de vente de noms de domaine, d’hébergements et de systèmes clés en mains pour construire son site internet facilement), je m’aperçois que rien n’a changé et que l’entreprise stagne… On n’en entend même plus parler en France depuis des années… Et pourtant à l’époque c’était un produit révolutionnaire ! ça a duré encore moins d’un an tout ça pour moi…

    Ensuite je suis passé par une ou deux autres entreprises avant de trouver la bonne par hasard. Tout ça sur de très courte période…

    Et un jour, sur un forum qui parlait de MLM (le plus gros à l’époque) où j’allais quotidiennement, je me suis plains d’être fatigué. Un distributeur se propose de m’envoyer un échantillon de produit de remise en forme, que je consomme.
    Je tombe amoureux de ce produit, je ne peux m’en passer… J’en commande pour moi-même dans un premier temps. Puis, tant qu’à faire, l’inscription comme distributeur était gratuite et permettait d’obtenir les produits aux prix de gros, je décide donc de m’inscrire mais pas dans l’intention de développer une activité. Juste pour avoir cet unique produit (parmi un large catalogue d’autres produits) au prix de gros.

    Pour la petite info, je venais de quitter ma région d’origine, j’ai rencontré ma femme sur Internet. J’ai fait 800km pour venir la rejoindre et vivre avec elle, en ne connaissant personne d’autre qu’elle même : Donc aucun relationnel pour moi.

    Mais au fur et à mesure que j’ai rencontré des gens de tout horizons, on me demandait et on s’interrogeait sur ma « recette » magique pour être toujours en forme et positif comme ça. (je le suis sans doute moins maintenant vu le nombre de conneries grisantes qu’on peut lire parfois sur le MLM sur internet) bref…
    J’ai fait comme on l’avait fait pour moi : « Eh bien tiens voilà un échantillon gratos, prends-en et donne moi des nouvelles »… Et ainsi de suite, certains sont devenus des consommateurs réguliers, ont fait comme moi, etc… Le bouche à oreilles dans toutes sa splendeur.

    Un jour j’ai reçu un petit premier chèque de 30€ de la compagnie. Je me demandais ce que c’était et là j’ai compris toute l’essence même du Marketing de Réseau. C’était des commissions indirectes, le résiduel en quelques sortes.
    Et suite à ça j’ai commencé à faire de la vente de mains à mains pour augmenter mes commissions et ma marge directe. J’ai commencé à en parler sur Internet (toujours sur le même forum).
    Et environ 3 ans après tout ça, plus de 2300 réponses ou messages plus tard (souvent aussi long que ce message), 33 personnes recrutés directement, et plus de 210 indirectement, j’ai atteins des revenus direct et surtout indirect assez conséquent, et je n’avais pas vraiment l’impression de travailler. Et tout ceci en l’espace de 2 ans et demi à peu près et je parle de revenus à 4 chiffres chaque mois ! 🙂 Le must ! Je ne faisais que « tchatcher » sur internet… au point même que l’administrateur du forum de l’époque (un ami aujourd’hui), m’a proposé de devenir modérateur et administrateur également de ce forum…

    Et tout ça, et là ça risque de remettre en cause certains préjugés sur cette industrie, et c’est pour ça qu’au début je parlais d’expérience peut-être « atypique » :

    – Sans étudier en détail mon plan de rémunération. Jamais ! ça me saoulait de le faire ! et par la suite j’inculquai ça aux personnes qui me rejoignait. Que ce n’était pas interdit, loin de là mais qu’ils verraient en temps et en heure, et que naturellement ils s’y intéresseraient au fur et à mesure de leur évolution de revenu s’ils le souhaitaient. Le mieux était d’être positif, enthousiaste, d’aimer son produit, d’aimer le partager, en quelques sortes d’être son propre produit !

    – Sans étudier les clauses du contrat en détails. De toute façons, c’est une perte de temps si on s’attarde là dessus. Il faut juste s’assurer que le ou les produits ont toutes les homologations pour être vendus dans son propre pays, sinon c’est la merde et surtout très risqué de le vendre. Vous vous exposez d’une : à être éjecté de votre entreprise, de deux : d’avoir des gros problèmes financiers, juridique ou pénal si un client ou l’entreprise se retourne contre vous. Et pour en revenir au contrat, si vous n’êtes pas réglo, quelques soit les clauses, orientées distributeurs ou entreprises, ou les 2. Quelques soit l’entreprise (5 piliers, étoiles, ou pas). Si on souhaite se débarrasser de vous, on trouvera les moyens de le faire. Dédommagement financiers ou pas. Gros distributeurs ou pas… Contrat en béton ou pas… Amitiés ou relation privilégié haut placé ou pas…

    – Sans avoir créer de sites ou de blogs personnel ou professionnel. C’était interdit par la compagnie de toute façon, et bien qu’ayant les compétences de le faire (je ne suis pas vendeur à la base mais programmeur avec une spécialisation orienté sécurité), je préférais d’abord échanger et discuter avec les gens de mon produit, pour celles et ceux qui me posaient des questions.

    – Sans support papier ou ebook (il n’y en avait pas à l’époque). La compagnie nous conseillait bien d’acheter « Votre première année en marketing de réseau » de Yarnell (une référence que j’ai lu et relu par la suite, mais maintenant il y a bien mieux je trouve), et en fait… la grosse majorité des distributeurs s’en foutait grave de lire un livre sur le MLM. lol

    – Sans faire de réunion et de regroupement offline ou online. Les seules réunions où je me suis rendue c’était plus pour rencontrer des gens ou des sportifs de haut niveau connus en France qui consommait nos produits (sponsors), que pour me former véritablement. En effet c’était une entreprise Française de produits de forme et de cosmétique (cherchez pas elle n’existe plus , sauf quelques anciens produits sous d’autres noms aux rayons bien-être des pharmacies sans doute). C’était cool, des petites réunions à 30 personnes où j’ai tchatché avec Edouard Kawak (paix à son âme), Douchka, des stars de la F1 ou de la voile, etc… et les PDG du groupe bien-sûr.

    – Sans porter de jugement ou de comparaison, trop rapides avec d’autres compagnies ou leaders, etc… C’est d’ailleurs pour cette raison qu’à l’heure actuelle j’en côtoie encore quelques uns, ici ou là toutes compagnies confondues. Sauf les plus récentes. Car il y en a eu des nouvelles compagnies depuis le temps ! et certains leaders ont bougé, ou on carrement permis l’implantation en France de certaines compagnies étrangères en se déplaçant là-bas 🙂

    – Sans m’auto-proclamer leader, ou formateur, ou je ne sais quoi comme titre un peu ronflant comme on peut le voir de plus en plus fréquemment ces dernières années. De toute façons ça ne sert à strictement rien. Au mieux, les personnes naïves flatteront votre ego, et vous parlerez de vous sur votre propre blog à la 3ème personne (comme Alain Delon dans les Guignols). ça donne un genre mais au final, sur un blog non fréquenté vous aurez l’air con… lol

    – Sans avoir 50 000 ou même 200, ou même 10 produits à vendre. Nous avions un catalogue super bien fait, très joli, et sponsorisé par des vedettes du show biz, des sportifs, de 50 produits environ. Mais personnellement j’ai développé toute mon activité autour d’un, voir 2 produits…

    – Et le meilleur pour la fin, et qui risque d’en choquer quelques-uns. Sans Aucuns Parrains, ou leaders de référence pour moi. Rien !
    Je ne connaissais même pas ma upline, ou la upline de ma upline. Je connaissais juste le mec en haut de la lignée, pour lui avoir serré la main à plusieurs reprises dans les réunions « mondaines » mdr
    Mais bon avec 4000 personnes sous lui, pour lui j’étais une poignée de main parmi tant d’autres…

    En résumé, je me suis toujours débrouillé seul selon mes propres aspirations et au grès de mes envies du moment.

    Tout ça pour dire, que tout le monde peut tomber dans le marketing de réseau, qu’en fait c’est très simple. Bon à l’époque j’ai tout fait sur Internet à 80%, mais c’était sport car les outils n’étaient pas les mêmes qu’aujourd’hui : presque pas de vidéo, pas d’autorépondeur, pas de wordpress, pas de facebook, etc… Juste de l’enthousiasme, de la tchatche et quelques coups de téléphone à répondre…

    Voilà 🙂 J’espère que ça en rassurera quelques uns(es) qui débutent. Et à mon avis tout ça est toujours valable. A votre service 🙂

    David.

    PS : Je suis un grand bavard ! 😉

    • Carlos dit :

      et alors c’est quoi cette société que tu suis?
      Je suis très curieux de nature

      • Bonjour Carlos,

        Comme je le disais dans mon message précédent :  » (cherchez pas elle n’existe plus , sauf quelques anciens produits sous d’autres noms aux rayons bien-être des pharmacies sans doute) »

        Donc cette entreprise, où je peux dire que j’ai tout appris, je ne la suis plus parce qu’elle n’existe plus 🙂

        Pour la petite histoire, cette dernière avaient été créé et géré durant presque 10 ans, par 2 personnes : Un chercheur et investisseur Français, bien présent aussi dans le monde du show-biz car c’était l’ancien coach sportif de Johnny Hallyday. Et un professionnel du MLM Canadien. Ils étaient donc Co-Directeur.

        Et puis après quelques années nous avons malheureusement appris le décès de la personne qui chapotait beaucoup de chose du côté Canada, donc de l’un des co-directeur… C’était lui qui s’occupait de tout ce qui était MLM et formation, l’autre Co-directeur en France s’occupant des investissement, de la création, du breuvetage et de l’obtention des homologations des produits…

        Après des mois de galère, un remplaçant est venu, puis un autre, et encore un autre qui lui a voulu tout changer le plan de rémunération… Bien entendu, celui-ci n’était plus avantageux et beaucoup de distributeurs et leaders ont eu leur revenu divisé par 3 ou 4…

        Et tout le monde en est quasiment parti en mois d’un an, jusqu’à ce que le nom de la compagnie disparaisse aussi.

        Mais en fait, je suis convaincu qu’il existe encore tout un tas de produits sortant du même laboratoire en France un peu partout (Pharmacie, décathlon, go sport, salle de muscu, etc…) mais provenant de la branche traditionnelle, celle du MLM ayant coulé…

        Voilà 🙂

  • Bonjour à tous pour moi aussi le mlm c’est la chance de pouvoir changer sa destinée, de choisir son destin et d »améliorer sa qualité de vie, c’est pouvoir choisir ses horaires. Cela demande beaucoup de travail et de persévérances. Quand on tombe, il faut se relever encore et toujours mais c’est beaucoup plus facile quand on est dans une équipe avec des personnes de grandes valeurs. Merci à tous.

    Benoît

  • Marie dit :

    Pour répondre à David.

    Oui message peut-être un peu long, mais qu’importe ! tellement enrichissant ! et encourageant ! surtout l’orsqu’on a vécu ( ou que l’on vit) certaines frustrations dans sa société ! les expériences sincères sont toujours un plus ! et matière à réfléchir…

    Merci pour ce partage et plein de bonnes choses pour vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pdf GRATUIT

Recevez Gratuitement Ce Ebook
"La Porte De La Richesse"

Marketing de réseau

E-mail :
Prénom :


Cliquez :  » J’aime «